Hephaistos

Hephaistos est un dieu du panthéon grec. Fils d'Héra et de Zeus, ou suivant les légendes d'Héra seule, il est le dieu des forges, des volcans et du feu. Représenté sous la forme humaine d'un forgeron boiteux, il est connu en tant que créateur et inventeur d'artefacts magiques. Les Romains le connaissent sous le nom de Vulcain. La première particularité d'Hephaistos se fait par sa naissance. S'il est universellement reconnu comme étant le fils de la déesse Héra, l'origine et même l'existence de son père restent équivoques. Alors que certains lui attribuent Zeus en tant que géniteur, d'autres évoquent le fait qu'Héra aurait elle-même et toute seule donné naissance à Hephaistos dans le but de rendre la pareille à Zeus qui a créé tout seul la déesse Athéna. Le deuxième tient à son apparence physique. Hephaistos a hérité d'un handicap trouvant son origine dans les circonstances de sa naissance. En effet, lorsque Héra lui donna le jour, elle le trouva d'une laideur repoussante et préféra le précipiter du haut de l'Olympe jusque dans la mer. Cet événement le laissera ainsi boiteux. Il existe une autre version exposant une querelle entre Hera et Zeus dans laquelle Hephaistos aurait pris le parti de sa mère après avoir été suspendu plusieurs jours par la cheville à l'aide d'une chaîne d'or. Zeus, furieux de cela, l'aurait lesté de deux enclumes et à son tour précipité du haut de l'Olympe. La troisième particularité qui le différencie des autres dieux du panthéon grec vient de sa fidélité. On ne lui connait que peu de conquêtes, l'une restant prépondérante puisqu'il a été le mari d'Aphrodite. Leur relation étant liée au ressentiment qu'Hephaistos aurait eu envers sa mère pour l'avoir précipité du haut de l'Olympe. Suite à sa chute, il fit envoyer un trône enchanté à sa mère qui, quand elle s'y assit, l'emprisonna à l'aide de lianes. Dyonisos, inquiet de voir Héra ainsi prisonnière, enivra le dieu forgeron jusqu'à le décider à la libérer et en lui promettant comme récompense la main d'Aphrodite. Hephaistos est également renommé pour avoir poursuivi Athéna de ses avances et laissé sa semence sur la cuisse de la déesse. Déesse qui après s'être essuyée jeta le linge à terre et donna naissance à Erichthonios, le quatrième roi légendaire d'Athènes. La dernière particularité tient à son talent d'artisan. Puisqu'il est le créateur, entre autres, d'artefacts tels que la ceinture d'Aphrodite ou encore d'être comme Pandore : la première femme.